Une association pour développer la chimie de demain

L’union fait la force. C’est le mot d’ordre de Chemesis, plateforme industrielle développée par des acteurs majeurs de la chimie de spécialité réunis dans une association dédiée. Le point sur les enjeux et les ambitions d’un site ultra dynamique, lieu d’expression d’une stratégie collective unissant industries et territoire.


« Ensemble, nous travaillerons beaucoup mieux. »
Thomas Amery, Chef de site Uniper et vice-président de Chemesis

 

Toujours plus de compétitivité et d’attractivité

En 2013, les industriels de la plateforme de Carling Saint-Avold se sont regroupés dans une association pour chapeauter le site, rebaptisé Chemesis par la même occasion. L’objectif de ce projet est triple :

  1. booster la compétitivité du site via la mise en commun d’utilités et un soutien fort à l’innovation,
  2. accroître sa visibilité via des dispositifs de communication communs,
  3. faire venir de nouveaux investisseurs et simplifier leur installation sur le site.

À cet effet, l’association fédère 12 membres actifs, publics et privés.

9 géants mondiaux de la chimie :

  • Air Liquide, le leader mondial des gaz, technologies et services associés.
  • Altuglas International, le leader mondial du verre acrylique.
  • Arkema, 1er chimiste français et acteur majeur de la chimie mondiale, designer de matériaux et de solutions innovantes.
  • Uniper, énergéticien européen de premier plan.
  • Protelor, filiale du grand chimiste français Protex International spécialisée dans les produits organiques de synthèse comme les séquestrants et les dispersants.
  • SNF, 1er producteur mondial de polymères pour le traitement de l'eau
  • Total Petrochemicals France, la branche de chimie du groupe Total, de pétrochimie de base et de polymères de grande consommation (polyéthylène, polypropylène et polystyrène) en Europe, aux États-Unis, au Moyen-Orient et en Asie.
  • Le Pôle de Plasturgie de l’Est (PPE), centre technique de renommée internationale spécialisé dans la mise en œuvre de matériaux composites.
  • Cokes de Carling.

1 acteur régional majeur :

« Au-delà de l’effet d’économie d’échelle induit, les synergies mises en place donnent une lisibilité et une visibilité à l’ensemble des industriels et prestataires du site ».
Franky Smisaert, Directeur de Total sur Chemesis

Pour les différents acteurs du projet, c’est aussi l’occasion de faire valoir le dynamisme régional afin d’attirer toujours plus de talents et de renforcer les liens entre les industriels, la recherche et l’offre de formation locales.

En savoir plus sur les atouts de la région Grand-Est

« Le projet Chemesis ouvre des opportunités d’emploi riches et variées, ouvertes à tous types de profils. Il mobilise les différents acteurs du territoire. »
Gabrielle Kakeldey, Adjointe au Délégué Général de l’UIC

 

Une vision à long terme

Chemesis poursuit l’intégration progressive de services industriels compétitifs et performants. Son premier objectif ? Maintenir un niveau de sécurité industrielle d’excellence. Autre enjeu de taille pour les acteurs de la chimie de spécialité : l’énergie et l’environnement. De nombreux chantiers sont en cours, notamment autour d’un schéma vertueux de gestion du cycle de l’eau.

« Une des ambitions de Chemesis est d’être un site intégré en terme d’économie circulaire », souligne Franky Smisaert, Directeur de Total sur Chemesis. « Les produits non valorisés doivent devenir sources de matières premières et seront bientôt échangés entre les industriels actuels et futurs de la plateforme ».

Enfin, la plateforme compte renforcer les actions en faveur du bien-être et de la santé de ses collaborateurs. Un dispositif d’œuvres sociales communes est ainsi à l’étude et pourrait déboucher sur la création d’un comité d’entreprise unique renforcé.

Découvrez toutes les synergies mises en place sur Chemesis

« Ancré dans une culture industrielle locale d’excellence, Chemesis a vocation à rassembler et piloter l’innovation chimique européenne. »
Gilbert Pitance, délégué général du Pôle de Plasturgie de l'Est



Une vitrine de l’innovation mondiale en 5 produits pharesContactez-nousPerformer ensemble

Besoins de plus d'informations ? Contactez-nous dès maintenant

Produits phares

  • Altuglas® ShieldUp, le PMMA de demain
  • Elium®, le composite du véhicule de demain
  • Les résines liquides multifonctions de Cray Valley
  • Les super-absorbants de Sumitomo Seika

Altuglas® ShieldUp, le PMMA de demain

Sur le site Chemesis, Altuglas International a conçu et produit Altuglas® ShieldUp, une spectaculaire plaque acrylique maillée et nanostructurée. A la clé : un vitrage léger qui allie transparence, résistance et se prête aisément à des formes complexes. Ultra-novatrice, cette technologie ouvre d’innombrables perspectives aux secteurs de l’automobile, du photovoltaïque, de l'industrie ou du vitrage sécuritaire notamment.

X

Elium®, le composite du véhicule de demain

A la fois extrêmement résistante et recyclable, la résine Elium® d’Arkema permet de réaliser des pièces composites thermoplastiques 50 % plus légères que l’acier, susceptibles de se substituer au métal. Pour répondre aux cadences élevées de l’industrie automobile, la résine Elium® peut désormais être produite en série. Développé au Composite Park en partenariat avec la plateforme de l’IRT M2P, le nouveau procédé de fabrication FAST RTM  (FAST Resin Transfer Molding) permet en effet d’obtenir en une seule fois la forme définitive « net shape » de la pièce. En 2017, ce dispositif a été récompensé par le prix du JEC Innovation Awards.

X

Les résines liquides multifonctions de Cray Valley

Dans sa nouvelle unité de Chemesis, Cray Valley produit des résines liquides sur base de polybutadiène. Ces produits sont utilisés comme additifs pour les caoutchoucs, les adhésifs et autres produits de spécialités. Ils viennent renforcer l’adhérence des pneus, réduire l’épaisseur des écrans tactiles des smartphones ou encore améliorer la performance des boosters lors des lancements de fusées par exemple.

X

Les super-absorbants de Sumitomo Seika

Arkema exploite sur Chemesis une unité de polymères super-absorbants, polymère d’acrylate de sodium réticulé, pour le compte du géant japonais Sumitomo Seika. Utilisant les procédés Gel et en suspension inverse, l’établissement produit une gamme “Hygiénique” destinée à la fabrication de serviettes hygiéniques et de couches pour le premier âge ainsi qu’une gamme dite “Industrielle”, conçue pour l’isolation des câbles subaquatiques. Le produit fini se présente sous la forme d’une poudre à la granulométrie comprise entre 200 et 400 micromètres et dont la formidable capacité d’absorption atteint 65 g/g pour l’hygiène et 500 g/g pour l’industrielle*.

*en gramme d’eau par gramme de produit

 

X
Besoins de plus d'informations ? Contactez-nous dès maintenant